Passer au contenu principal

Tchad

France Volontaires Tchad est la plateforme française des Volontariats Internationaux d’Échange et de Solidarité.

La représentation nationale du Tchad développe des missions de solidarité internationale sur le territoire tchadien auprès d’organisations internationales, d’associations locales, de structures privées et publiques.

Elle envoie également des Tchadiens en France grâce aux missions de réciprocité.

Tchad data-lazy-src=

Le volontariat au Tchad

Au Tchad, France Volontaires recense environ :

  • 480 Volontaires de Solidarité Internationale (VSI) depuis 2014
  • 10 volontaires sous statut Service Civique envoyés en France

Présent au Tchad depuis 1965, France Volontaires Tchad se tient à la disposition des acteurs du volontariat et des volontaires pour les accompagner dans la définition et la réalisation de leur mission, les aider dans leurs démarches administratives ou encore les informer sur le pays.

Nos offres de services

  • Accueil et conseils personnalisés
  • Conseil et orientation pour l’obtention des titres de séjours et les démarches administratives
  • Accompagnement dans le cadre d’un nouveau projet de volontariat (VSI, service civique, bénévolat).
  • Mission sur le terrain auprès des volontaires et des acteurs locaux
  • Recherche de logement pour les volontaires et tout autre appui logistique durant leur séjour
  • Disponibilité de case de passage à l’EV pour les missions ponctuelles et les volontaires de passages en capitale et ne disposant pas de moyens suffisants de se faire héberger dans les hôtels
  • Organisation des pots d’arrivées pour faciliter la mise en contact et le réseautage des volontaires
  • Partage d’informations sécuritaires
  • Organisation d’activités découvertes (lieux culturels, traditionnels, historiques)
  • Mises en relation avec les personnalités, les journalistes des médias, les autorités dans le cadre de nos activités (JVF, JIV…)
  • Formations (sécurité, communication, montage de projets)
  • Cours d’arabe tchadien
  • Intervention et médiation en cas de conflit avec la structure d’accueil des volontaires
  • Information aux partenaires locaux
  • Organisation d’activités visant à informer le grand public
  • Renforcement de capacités et appui aux initiatives locales de volontariats

Nos partenaires

Nos partenaires institutionnels
  • Ministère en charge de la Jeunesse
  • Ambassade de France au Tchad
  • Institut français du Tchad
  • Programme des Volontaires des Nations Unies
  • Agence Française de développement
  • Agence nationale de Volontariat au Tchad
Les structures d’accueil de volontaires français
  • ACRA
  • UNICEF
  • Moustagbal
  • Clinique Mercy AZ
  • FONAP
  • Essor
  • La MPE
  • La Fondation CST
  • Le CCU
  • Guéra Touristique
  • Vicariat de Mongo
Les structures d’accueil de volontaires tchadiens
  • Unis Cité
  • CENTRAIDER
  • La Fabrique DEFI de Calais
  • Chambre d’Agriculture de Saône et Loire
  • Mission Locale de l’Agglomération de Lens Lievin
  • Maison de quartier Grette Butte à Besançon
  • Mobilités Internationales
  • Musée du Louvre

 

S'installer au Tchad

Carte d’identité

  • Nom officiel : République du Tchad
  • Nature du régime : République – transition politique en cours depuis le 20 avril 2021
  • Chef de l’État : Mahamat Idriss Déby, Président du Conseil militaire de Transition (depuis le 20 avril 2021)
  • Capitale : N’Djamena
  • Superficie : 1 284 000 km²
  • Villes principales : Abéché, Sarh, Moundou et Mongo
  • Langues officielles : arabe et français
  • Monnaie : Franc CFA (FCFA) 1 euro = ± 656 fcfa
  • Population : 16,8 millions d’habitants
  • Religions principales : islam et

Présentation générale

Le 20 avril 2021, au lendemain de l’annonce de sa réélection par la commission électorale nationale indépendante (CENI), le président en exercice du Tchad, Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis plus de trente ans, est décédé des suites de ses blessures après avoir participé aux combats contre le groupe armé du Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad (FACT), qui avait engagé une offensive depuis la Libye.

Un Conseil militaire de Transition (CMT) dirigé par le fils de l’ancien chef de l’État, Mahamat Idriss Déby, a été mis en place le jour même. Une Charte de la transition remplace provisoirement la Constitution. Elle prévoit la mise en œuvre d’une transition pacifique, d’une durée de 18 mois renouvelable, incluant tous les courants politiques et la société civile et devant mener à l’organisation d’élections libres et transparentes, afin de permettre un retour à des institutions démocratiques dans les meilleurs délais.

L’Espace volontariats du Tchad accompagne les volontaires dans leurs démarches administratives notamment pour les demandes de visas qui peuvent s’avérer parfois compliquées. Les volontaires peuvent s’adresser au représentant national et l’équipe sur place pour toute demande touchant leur séjour personnel et professionnel.

Visas, passeports et carte de séjour

L’accès au territoire tchadien est subordonné à l’obtention d’un visa auprès d’une représentation diplomatique ou consulaire tchadienne. Aucun visa tchadien ne peut être délivré à la frontière. Des dérogations très restrictives peuvent être accordées par les autorités, sur saisine officielle, dans les cas où il n’y a pas d’ambassade du Tchad dans le pays de départ.
Le voyageur arrivant sans visa doit se présenter dès son arrivée au service de l’Immigration de l’Aéroport, muni de tous les éléments de son dossier. A défaut, les autorités tchadiennes peuvent être amenées à refuser l’embarquement pour le vol retour.

Contrôles

Il est impératif de se munir de son passeport lors des déplacements interurbains. Pour les déplacements professionnels, un ordre de mission est fortement recommandé.
Il est fortement recommandé d’entrer au Tchad au poste frontière de N’Djamena, par voie aérienne.

 

Santé

Il est recommandé de disposer d’un parcours vaccinal complet contre le SARS-Cov2 (COVID-19).
La vaccination contre la fièvre jaune, dont des cas ont été déclarés en 2021, est obligatoire (à pratiquer dans un centre agréé). La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée en incluant rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable.

Autres vaccinations conseillées : en fonction des conditions locales de voyage, les vaccinations contre la fièvre typhoïde et les hépatites virales A et B peuvent être recommandées.

Il est fortement recommandé d’être vacciné contre la méningite bactérienne A + C + Y + W135.

La vaccination contre la rage peut également être proposée dans certains cas en fonction des conditions et lieux de séjour. Demander conseil à son médecin ou à un centre de vaccinations internationales.
A N’Djaména, le Centre Médico-Social (CMS) de l’Ambassade de France reste à disposition pour toute orientation liée à la santé.

Maladies transmises par les moustiques
Paludisme

Le paludisme (ou malaria) est une maladie parasitaire (potentiellement grave) transmise par les piqûres de moustiques. Il existe deux formes de prévention complémentaires du paludisme : la protection contre les moustiques et le traitement médicamenteux. Les mesures classiques de protection contre les moustiques durant la soirée et la nuit sont fortement recommandées. Pour ce qui est du traitement médicamenteux, il convient de s’adresser avant le départ à son médecin traitant ou à un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages. Le traitement devra être poursuivi après le retour en France pour une durée variable selon le produit utilisé.

Chikungunya – Dengue

La transmission du chikungunya ou de la dengue est possible. Il n’existe actuellement pas de traitement préventif pour ces maladies. La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques.

Sécurité

Le groupe Boko Haram est toujours actif dans la région du Lac Tchad, ainsi que dans les autres pays riverains (Nigéria, Niger et Cameroun). Il mène régulièrement des actions de prédation (aux abords du Lac et sur les îles). Des attaques ciblées contre les membres des ONG internationales, avec enlèvements, ne peuvent être totalement exclues. Les déplacements interurbains dans cette zone sont formellement déconseillés.
Malgré l’adoption par les autorités tchadiennes de mesures fortes pour renforcer la sécurité (mise en place de nombreux contrôles, multiplication des patrouilles, actions militaires dans la région du Lac), des tentatives d’attentats sont possibles dans les villes au sud du pays, y compris à N’Djamena. Dans ces conditions, il est déconseillé de se rendre dans des lieux très fréquentés (marchés, lieux de culte, etc.) qui pourraient constituer une cible.

La photographie est à proscrire en ville : la prise d’images, non seulement de bâtiments officiels mais aussi de sujets paraissant moins sensibles (femmes en habit traditionnel par exemple) peut donner lieu à des arrestations. Stationner devant la présidence ou les sites militaires est formellement interdit.
Le réseau téléphonique fonctionne correctement, grâce à deux opérateurs principaux : Moov Africa (anciennement Tigo) et Airtel.
Les connexions internet sont en revanche plus aléatoires, y compris dans les grands hôtels de la capitale. Les abonnements sont assez onéreux (compter 150 à 200 euros par mois pour une connexion de qualité).

Contact

Daro N’DIAYE

Représentant national
[email protected]

Nanhas GUERDJITA

Chargé d’appui au développement des volontariats
[email protected]

Asma ACHAHBOUN

Chargé de communication et des partenariats
[email protected]

Liens utiles

Contexte politique et situation économique

Portraits de volontaires

Témoignages

Fabrizio vient de Sicile, installé au Tchad depuis novembre 2021 il a rejoint l’ONG italienne ACRA, qui opère au Tchad depuis plus de 50 ans. L’ONG intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, l’éducation, la protection des femmes et des enfants, le soutien des réfugiés, la protection de l’environnement, le renforcement des capacités en faveur des OSC. A N’Djamena, elle intervient principalement pour la sécurité alimentaire et la lutte contre la malnutrition. Fabrizio travaille en tant qu’assistant à la coordination. Basé à N’Djamena, sa mission consiste à assurer la rédaction des projets et d’assurer les relations avec les bailleurs de fonds et les partenaires. Il participe également à l’élaboration d’une nouvelle plateforme de collecte de données.

Fabrizio
Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)

Gwladice, 24 ans, vient du Tchad et réalise une mission de service civique auprès du musée d'art et d'histoire Paul-Eluard de Saint-Denis, près de Paris, dans le cadre de la Saison Africa2020. Elle nous partage son expérience, en vidéo et à l'écrit !

Service Civique

France Volontaires envoie des volontaires tout au long de l’année aux quatre coins du globe. Parmi toutes ces âmes investies au service du développement, France Volontaires au Tchad a rencontré Gabriel, jeune volontaire originaire de la région parisienne.  

Après des études en communication et une première expérience de service civique au Tchad, Marion a rejoint en tant que volontaire de solidarité internationale France Volontaires au Tchad afin de contribuer aux activités de communication et de partenariat. Elle nous raconte.

j’ai eu beaucoup de chance de pouvoir me déplacer autant et de voir des régions aussi différentes du Tchad, ce n’est pas donné à tout le monde.

Alexandra

Découvrez le témoignage d'Alex effectuant sa mission de Volontariat de Solidarité Internationale au Tchad pour la mairie de Moundou.

Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)

Fatima est la toute première marocaine à venir au Tchad en tant que volontaire de solidarité internationale pour une mission de chargée d'appui pour le projet Bab Al Amal. Arrivée à la fin du mois de juillet 2017, elle travaillera pendant deux ans pour le Fonds national d’appui à la formation professionnelle (Fonap).

Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)

Les partenaires de France Volontaires au Tchad