Passer au contenu principal
Actualités Sur le terrain
24 fév. 24
Afrique
A l’international

Décès d’Adama Samassekou, un fervent défenseur du volontariat nous a quitté

Triste nouvelle pour la monde de la solidarité internationale. Adama Samassekou, grand défenseur du volontariat, nous a quitté le 23 février dernier. Dans les années 80, il avait la charge de la formation des volontaires au sein de l’AFVP. Il a formé plusieurs de nos collègues qui gardent de lui un souvenir ému.

Il était en exil en France pendant le régime de Moussa TRAORE. Engagé politiquement, il avait créé en France la section du parti ADEMA (Parti Africain pour la Solidarité et la Justice). Il était devenu depuis le Président d’honneur du parti. De retour au Mali, il a occupé différentes fonctions dont notamment celle de Ministre de l’Éducation (1993-2000). C’était un chantre des langues nationales et avait fondé l’Académie Africaine des Langues.

Il a été le Président de la Fédération IC Volontaires (Volontaires Internationaux de la Communication), organisation internationale basée à Genève avec des sections dans différents pays. En décembre 2007, il avait parrainé la JIV au Mali dont le thème était « volontariat et promotion de l’alphabétisation ».

En 2018, en tant que Conseiller du Président de la République, il avait participé à la définition de la stratégie nationale de volontariat appuyée par l’OIF.

Le 05 décembre 2020, lors de la JIV, son engagement pour le volontariat lui avait valu la remise d’une attestation de reconnaissance par le ministre de la Jeunesse ainsi qu’à 4 anciens ministres de la jeunesse et à notre collègue Zoumana Dembele.

Son engagement pour le volontariat international reste gravé dans la mémoire des membres et partenaires historiques de France Volontaires. Nous adressons nos condoléances à sa famille et ses proches.