Passer au contenu principal
Nos champs d'action : Mobilités croisées

EnLAzando

EnLAzando pour le renforcement du volontariat pour la solidarité internationale en Amérique du Sud 

Le projet « EnLAzando » mené depuis 2020 par France Volontaires avec le soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a pour objectif de renforcer les capacités des acteurs du volontariat en Amérique du Sud et de développer des coopérations avec la France. Les pays impliqués dans le projet sont la Bolivie, la Colombie, l’Equateur, le Paraguay et le Pérou, et depuis 2022 l’Argentine et le Chili.

Le projet

Contexte

Le volontariat est reconnu par la plupart des pays d’Amérique du Sud comme un instrument de développement et de participation citoyenne. Dans un continent caractérisé par de grandes inégalités et des programmes sociaux qui ne couvrent pas suffisamment les besoins des populations locales, le volontariat permet une réponse concrète et de proximité aux défis sociaux et environnementaux. Il prend des formes diverses, et représente un puissant outil de développement personnel et professionnel qu’il convient de formaliser et de promouvoir.

EnLAzando a été lancé au moment le plus dur de la pandémie de COVID 19, face à laquelle les organisations de la société civile ont dû faire preuve de créativité et de résilience pour s’adapter. Les organisations de volontariat ont notamment joué un rôle très important pour acheminer de l’aide aux populations les plus éloignées et vulnérables, main dans la main avec l’Etat et les entreprises.

Descriptif

EnLAzando a pour ambition de contribuer à la création ou au renforcement de réseaux nationaux et régionaux de volontariat, par le renforcement des capacités (formation, soutien à l’innovation) et l’échange de pratiques. Le projet cherche également à développer la coopération entre les pays d’Amérique du Sud et  la France afin de favoriser la réciprocité, le partage des connaissances et des compétences.

  1. Première phase du projet
    La première phase du projet (2020-2022), centrée sur l’appui à la société civile, a permis d’identifier et de soutenir la structuration des organisations de volontariat de 5 pays : Bolivie, Colombie Equateur, Paraguay et Pérou.
  2. Deuxième phase du projet
    La deuxième phase du projet, lancée à l’automne 2022 pour une durée de 2 ans avec le soutien de la DGM/CIV, vise à permettre un changement d’échelle du projet à travers (i) un élargissement géographique à deux nouveaux pays : le Chili et l’Argentine; (ii) un accroissement du nombre de volontaires mobilisés (28 volontaires) ; (iii) un travail en direction des pouvoirs publics des pays ciblés pour améliorer les politiques publiques de volontariat (iv) un élargissement des acteurs ciblés au-delà des seules organisations de la société civiles (phase 1) vers l’ensemble des acteurs du volontariat (institutions publiques, universités, etc.)

Objectifs

EnLAzando a pour objectif principal d’appuyer la structuration de réseaux et d’acteurs (organisations, volontaires, entreprises, universités, États, etc.) pour construire une vision commune du volontariat et créer les conditions d’un volontariat responsable et solidaire en Amérique du Sud.

Parmi les principales réalisations de la phase 1 :

  • L’élaboration de 5 cartographies des écosystèmes de volontariat des 5 pays concernés ;
  • Le programme de formation « Voluntades + » pour le renforcement de capacités des organisations de volontariat ;
  • Le lancement d’un Fonds d’Initiatives Innovantes en matière de volontariat qui a financé 16 projets dans 5 pays de la région ;
  • La mobilisation de 10 volontaires (VSI et Service Civique) dans des dynamiques Sud-Sud et Sud-Nord, avec Cool’eurs du Monde et la DCC;
  • La mise en place de 7 ateliers de renforcement de capacités des acteurs ;
  • 3 rencontres/Forum au niveau national (Bolivie, Equateur, Paraguay);
  • 1 séminaire international impliquant des acteurs de référence du volontariat dans 5 pays de la région ainsi que la France, le Chili, l’Argentine et l’Espagne. 

Les principaux résultats attendus pour la phase 2 sont :

  • De renforcer les capacités de 100 organisations d’Amérique du Sud pour la professionnalisation du volontariat et la qualité des actions via de la formation, des ateliers d’échanges et du soutien aux initiatives innovantes,
  • Une meilleure prise en compte du volontariat au sein des politiques publiques des pays ciblés grâce à des plaidoyers multi-acteurs appuyés sur des études et des statistiques,
  • Le déploiement de 28 volontaires pour accompagner et soutenir la structuration des réseaux d’organisations de volontariat, via des missions de volontariat entre pays d’Amérique du Sud, de la France vers l’Amérique du Sud, et d’Amérique du Sud vers la France,
  • La définition de cadres de coopération entre la France et les pays partenaires en matière de volontariat international.
 

Leviers d’action

Le projet s’articule autour de 3 leviers d’actions principaux :

  1. Le renforcement des capacités des organisations et des réseaux, à travers notamment :
    - Le programme de formation avec certification universitaire Voluntades +, pour la professionnalisation de la gestion du volontariat et le renforcement des capacités des organisations de volontariat et de leurs membres (formation en ligne)
    - Des ateliers d’échange et de formation
    - Un fond d’innovation pour le volontariat, qui met en place des appels à projets pour soutenir des initiatives innovantes
  2. La recherche action et le plaidoyer
    – des études et de la collecte de données sur volontariat (5 diagnostics nationaux et une analyse comparative régionale lors de la première phase du programme, 7 études prévues en phase 2)
    - un travail de définition de vision commune du volontariat à l’échelle nationale et d’identification de stratégies de plaidoyer pour parvenir à cette vision
  3. La mobilisation de volontaires
    – 10 volontaires mobilisés lors de la 1ère phase, et 28 prévus pour la deuxième phase.

Impacts

Près d’une centaine d’organisations de volontariat ont participé à la première phase d’EnLAzando.

En matière de renforcement des capacités, la diversité des instruments mobilisés (programme de formation international Voluntades +, Fonds d’innovation pour le volontariat, formations nationales, etc.) a permis de toucher plusieurs centaines de personnes engagées au sein d’organisations de volontariat dans les 5 pays du projet. L’évaluation finale montre que près de 90% des participants ont beaucoup amélioré leur connaissance des acteurs et des cadres institutionnels du volontariat, 70% ont modifié significativement leur vision du volontariat et près de la moitié déclarent avoir beaucoup modifié leur manière d’accompagner les volontaires (l’autre moitié déclarent avoir « assez » modifié leur manière d’accompagner les volontaires).
 
Le caractère régional du projet Enlazando a permis de mettre en relation des institutions de la société civile, des institutions publics et des institutions universitaires de plusieurs pays. Convaincus par cette approche, un certain nombre de participants au projet ont fait état de leur intérêt pour poursuivre la dynamique régionale et former à terme un réseau latino-américain des acteurs du volontariat. A court terme, les participants du projet ont créé un groupe What’s App multipays, actif, dans lequel ils partagent de l’information (évènements, actualité, projets…), ce qui constitue un indicateur positif de la volonté de poursuivre cette dynamique régionale de mise en réseau, résultat direct d’Enlazando.
 

Partenaires

Pour la première phase du projet, les principaux partenaires du projet ont été :

  • le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
  • Les ambassades de France dans les pays du projet
  • Le Programme des Volontaires des Nations Unies
    Les réseaux d’acteurs du volontariat: Soy [email protected] (Perú), Red Ecuatoriana de Voluntariado (Equateur), el Sistema Nacional de Voluntariado (SNV) de Colombie, Consejo Nacional de Voluntariado (CONAVO) du Paraguay
  • Des institutions publiques : Le ministère de la Femme et des Population Vulnérables – ministère de référence du volontariat au Pérou, La Municipalité Métropolitaine de Lima.
  • Des universités: Pontificia Universidad Católica del Ecuador, Universidad Antonio Ruiz de Montoya (Pérou), Universidades Javerianas de Cali y Bogotá (Colombia)
  • De nombreuses autres organisations de la société civile du Pérou, Paraguay, Colombie, Equateur et Bolivie ont également été associées à la mise en œuvre de certaines composantes du projet.

Actualités

EnLAzando, pour le renforcement du volontariat en Amérique Latine

Le projet EnLAzando, élaboré par France Volontaires et qui a pour objectif le renforcement du volontariat en Amérique latine, a été lancé il y a un peu plus de un an. Où en est le projet ? Voici un point d'étape qui résume les accomplissements principaux du projet.

Coopération France – Amérique latine, à travers et en faveur du volontariat

A vos agendas ! Le 1er juin prochain, France Volontaires organisera un temps d'échanges sur le volontariat comme objet de coopération entre la France et l'Amérique latine. A suivre.

Lancement du projet EnLAzando

A l'occasion de la Journée Internationale des Volontaires en décembre 2020, France Volontaires en Amérique latine et ses représentations au Pérou et en Équateur, ont organisé le lancement du projet EnLAzando financé par le Fonds de Solidarité pour les projets (FSPI) du Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères. Ce projet d’envergure pour France Volontaires en Amérique latine se déroule en Bolivie, Colombie, Équateur, Paraguay et Pérou.