Passer au contenu principal
Publié le 23 jan. 23

Appui à la coordination de deux projets agricoles

Localisation Océanie, Vanuatu, île de Vanua-Lava, Province de Torba
Cette mission est proposée par France Volontaires région Pacifique
Durée de la mission
  • 23 février 2023
  • France Volontaires région Pacifique

    Date limite de candidature : 23 février 2023

    Contexte de la mission

    The Vanuatu Skills Partnership est une ONG ni-vanuataise opératrice du Gouvernement Vanuatais qui œuvre au développement du système de renforcement de capacités au niveau national. Elle travaille sur trois axes de développements principaux, en lien avec le plan de développement national 2016-2030 :

    • Améliorer la qualité des formation locales pour le développement d’un secteur privé plus durable et inclusif
    • Faciliter la reconnaissance de ces compétences dans le système régional afin d’augmenter la mobilité et les opportunités
    • Supporter le développement du leadership et d’une bonne gouvernance

    En partenariat avec les départements officiels, l’ONG intervient dans les secteurs du tourisme, artisanat, agrobuissness, fournisseurs et équilibre social (inclusion).

    Le volontaire sera mobilisé sur deux projets menés par l’association dans la province.

    Le projet Farm to School dont les activités et objectifs se découpent selon les axes majeurs suivants :

    1. Créer une chaine d’approvisionnement en matière premières pour la cantine de l’école à travers une production sur place (poulailler, pisciculture, potager).
    2. Proposer aux élèves des repas équilibrés et de qualité via des produits locaux, biologique
    3. Accompagner l’école dans la mise en place d’un circuit d’achat responsable auprès des producteurs locaux leur permettant d’augmenter leurs revenus en structurant une filière locale.
    4. Sensibiliser les élèves aux enjeux de l’agriculture et de la nutrition via l’élaboration de menus équilibrés à partir de produits locaux et du potager pédagogique.

    Et le projet Farm to Market :

    Le marché de Sola est peu achalandé, notamment dû aux contraintes logistiques et de l’isolement qui pèsent vis-à-vis des autres provinces (liaisons bi-hebdomadaire, cargo environ toutes les 2 semaines…) et de par son manque d’infrastructures de transports. Le transport des communautés habitantes des l’îles jusqu’à Sola, ne peuvent se faire qu’en bateau. A ce jour, les communautés fermières installées à l’est de Vanua Lava ne peuvent pas faire face aux coûts des transports pour venir au marché. Aussi l’association propose un projet afin de les accompagner dans la création d’une coopérative. L’objectif est grâce à un appui du gouvernement sur la logistique (transport maritime – apport financier partenariat avec les fermiers) d’accompagner les fermiers à remonter une chaine d’approvisionnement.

    S’agissant d’un projet pilote, de la collecte de données et suivi sur la production et les revenus financiers devront être menées à chaque marché.

    Cadre descriptif de la mission

    Résumé de la mission :

    L’objectif principal de la mission est d’appuyer l’atteinte des objectifs des projets Farm to School et Farm to Market. En particulier, en facilitant la coordination des différentes parties prenantes impliquées dans les projets et en collaborant étroitement avec eux afin de leur permettre de s’approprier les projets et progressivement leur transférer l’autonomie dans la gestion des activités et des partenariats. Ces deux projets pilotes et innovants visent le développement de chaines d’approvisionnement locale afin de renforcer l’autonomie financière et alimentaires des populations.

    Résultats attendus : 

    • La chaine d’approvisionnement en matière première pour la cantine de l’école est opérationnelle : les partenariats avec les différentes parties prenantes sont établis de façon durable et l’école est capable de produire une partie de sa consommation à travers le jardin potager, le poulailler, les ruches et le bassin de pisciculture.
    • L’école est en mesure d’évaluer ses besoins et de commander auprès des communautés fermières.
    • Les communautés fermières sont capables d’approvisionner la cantine scolaire en matière première en fonction des besoins identifiés.
    • Le marché de Sola est achalandé par les différents producteurs des zones environnantes.
    • Des points focaux locaux assurent la coordination des activités à la fin de mission du volontaire.

    Activités principales à mener :

    Le volontaire sera impliqué dans la mise en œuvre des deux projets.

    Farm 2 School (3 jours par semaine) :

    • Coordonner le suivi des fermiers pour l’approvisionnement en produits frais de la cantine scolaire, (quantité, suivi des commandes, paiements),
    • Développer un axe apicole dans le projet,
    • Superviser et soutenir les activités du projet mise en place au sein de l’école BLMS (gestion du poulailler, pisciculture et entretien du potager),
    • Renforcer les capacités de développement agricole des communautés fermières locales,
    • Faciliter la mise en commun et le partage d’information entre les parties prenantes impliquées dans le projet,
    • Dans un objectif de durabilité du programme, travailler en collaboration avec un point focal identifié par l’école pour un renforcement de ses compétences et un transfert progressif des activités de coordination.

    Farm 2 Market (2 jours par semaine – les jours de marché) :

    • Appuyer les fermiers dans la logistique (faire un suivi des apports en produits, mesurer la quantité et la valeur des produits) les jours de marché (2x/semaine)
    • Collecte, suivi et report des bénéfices des fermiers participants au marché
    • Renforcement des compétences et transfert progressif vers un homologue ni-vanuatais, identifié par les départements provinciaux, aux responsabilités de coordination, suivi et accompagnement

    Durée de la mission : 24 mois
    Lieu de mission : île de Vanua-Lava, Province de Torba, Vanuatu
    Départ dans le pays d’accueil : 1er avril 2023

    Profil du (de la) candidate(e)

    Formation souhaitée

    • Apiculture – Agricole – Développement durable

    Expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

    • Domaine agricole dans le contexte spécifique insulaire

    Compétences principales recherchées       

    • Autonomie
    • Sens des responsabilités
    • Prise d’initiatives
    • Sens du relationnel
    • Apte physiquement aux déplacements et au travail physique
    • Capacités organisationnelles, logistiques et rédactionnelles

    Langue(s) souhaitée(s) et niveau

    • Français et/ou anglais courant
    • Volonté d’apprendre le bislama

    Conditions du contrat de VSI

    • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
    • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
    • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
    • Couverture sociale de base (maladie, maternité, invalidité, accident du travail et vieillesse), mutuelle, assurance rapatriement, prévoyance et responsabilité civile ;
    • Fourniture du logement ou versement d’un forfait logement ;
    • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

    Pour candidater

    Merci d’envoyer votre :

    • CV
    • Lettre de motivation
    • Dossier de candidature. Pour remplir et télécharger le dossier de candidature cliquez-ici.

    à :  [email protected]

    Merci d’indiquer en objet de votre mail : « 5V0067 – Appui à la coordination de deux projets agricoles – Vanuatu ».

    Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à candidatures_nc@france-volontaires.org


    Vous pouvez postuler à ce poste et à d'autres en utilisant votre CV en ligne. Cliquez sur le lien ci-dessous pour soumettre votre CV en ligne et envoyer votre candidature par e-mail à cette organisation.