Passer au contenu principal
Publié le 23 jan. 23

Appui au NDMO pour la gestion des risques de catastrophes et à l’adaptation au changement climatique

Localisation Océanie, Vanuatu, Port-Vila
Cette mission est proposée par France Volontaires région Pacifique
Thématique
Durée de la mission
  • 1 avril 2023
  • France Volontaires région Pacifique

    Date limite de candidature : 23 février 2023

    Contexte de la mission

    Le Bureau National de Gestion des Catastrophes (National Disaster Manager Office – NDMO) est un département gouvernemental relevant du ministère du Changement climatique et de l’Adaptation. C’est l’agence gouvernementale responsable de la coordination des réponses aux urgences et aux catastrophes à travers le Vanuatu.

    L’objectif du NDMO est de veiller à ce qu’il existe des communautés résilientes dans tout le Vanuatu en intégrant la coordination de la gestion des risques de catastrophe et de l’adaptation au changement climatique dans les plans, politiques et budgets sectoriels.

    Le NDMO souhaite concrétiser cet objectif grâce à :

    • une coordination efficace des réponses aux urgences et aux catastrophes
    • un renforcement des capacités des acteurs aux niveaux national, provincial et communautaire
    • une intégration de la réduction des risques et l’adaptation au changement climatique dans les politiques et budgets sectoriels
    • une sensibilisation de la population sur les dangers et les risques

    Cadre descriptif de la mission

    Résumé de la mission :

    La mission de volontariat au sein du Bureau National de Gestion des Catastrophes aura pour objectif d’appuyer le département dans le domaine de la structuration de l’information relative à la réduction des risques (y compris l’adaptation au changement climatique) et aux solutions durables misent en œuvre (cartographie du risque, suivi des indicateurs). Le volontaire participera également au processus de la révision des plans de réponse aux catastrophes, notamment celui concernant le volcan d’Ambae. Il participera également à la coopération Calédo-Vanuataise en matière de gestion des risques. Enfin, il sera amené à participer aux opérations de soutien à la population en cas de catastrophe.

    Résultats attendus : 

    • Participer à la construction des liens entre les structures de gestion du risque du Vanuatu et de la Nouvelle-Calédonie
    • Participer à la structuration de la connaissance du risque et de la résilience :
    • Participer à la révision des plans de réponse aux catastrophes (notamment les plans d’évacuation des îles volcaniques)
    • Participer à la gestion aux crises en cas d’événements majeurs

    Activités principales à mener

    • Participer à la construction des liens entre les structures de gestion du risque du Vanuatu et de la Nouvelle-Calédonie
    • Participer à la structuration de la connaissance du risque et de la résilience :
      • Participer à la collecte d’information géographique et statistique auprès des différents départements et agences du gouvernement du Vanuatu
      • Participer à la construction et la mise à jour de cartes de risque (structuration du système d’information Géographique, capitalisation des retours d’expériences)
      • Participer la construction des outils de suivi des indicateurs de suivi de la mise en œuvre des activités du NDMO et de la préparation aux catastrophes et d’adoption au changement climatique du Vanuatu
    • Participer à la révision des plans de réponse aux catastrophes (notamment les plans d’évacuation des îles volcaniques)
      • Participer à la concertation avec les acteurs
      • Participer à la collecte d’information auprès des autorités locales et sur le terrain
      • Participer à la mise à jour des listes de contacts et d’équipement
      • Participer à la construction des cartes opérationnelles
    • Participer à la gestion aux crises en cas d’événements majeurs
      • Participation aux cellules de crise en cas d’alerte
      • Participation aux opérations d’évaluation de terrain et de réponse au cas de catastrophe

    Durée de la mission : 12 mois
    Lieu de mission : Port-Vila, Vanuatu
    Départ dans le pays d’accueil : 1er avril 2023

    Profil du (de la) candidat(e)

    Formation souhaitée

    Formation (non cumulatif) en géographie, environnement, gestion des risques, science de la terre, cartographie, statistique, sécurité civil, sécurité qualité de vie au travail, humanitaire, sapeur-pompier, administration publique

    Expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

    • Analyse de donnée
    • Administration publique
    • Vie associative
    • Gestion des risques ou sécurité civile

    Compétences principales recherchées       

    • Outils bureautiques (gestion des e-mail, traitement de texte, tableurs, organisation des dossiers)
    • Cartographie (QGIS)
    • Rigueur et organisation
    • Aisance orale
    • Capacité d’adaptation
    • A l’aise sur le terrain

    Langue(s) souhaitée(s) et niveau

    • Français ou anglais
    • Bichelamar serait un plus

    Conditions du contrat de VSI

    • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
    • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
    • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
    • Couverture sociale de base (maladie, maternité, invalidité, accident du travail et vieillesse) mutuelle, assurance rapatriement, prévoyance et responsabilité civile) ;
    • Fourniture du logement ou versement d’un forfait logement ;
    • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

    Pour postuler à cette offre de mission veuillez visiter www.province-sud.nc.