Passer au contenu principal
Publié le 16 mai. 24

Chargé·e d’appui à la coopération décentralisée

Localisation Afrique - Bénin - Adjohoun
Cette mission est proposée par Solidarité Laïque
Durée de la mission
  • 10 juin 2024
  • Site Solidarité Laïque

    Durée de la mission : 12 mois
    Début de la mission : septembre 2024
    Date limite de candidature : 10 juin 2024
    Stage de préparation au départ : 9-12 septembre 2024

    Contexte de la mission

    Département de Loire-Atlantique / Communes béninoises

    La coopération entre le Département de Loire-Atlantique et la commune d’Adjohoun au Bénin a pris naissance en 2019 avec la signature d’un pacte d’amitié. Pour donner au partenariat la possibilité de s’adapter aux évolutions des collectivités et pour veiller à la pérennité des actions qui seront engagées, il a pris la forme d’un engagement tripartite entre le Département de Loire-Atlantique, le Département de l’Ouémé et la commune d’Adjohoun et une convention de coopération a été signée en mai 2021. L’année 2024 sera l’année du renouvellement de la coopération avec la signature de la convention 2025-2029.

    Nouvelle convention 2025-2029

    La nouvelle convention s’articulera autour des axes suivants : la jeunesse, l’éducation, la culture et le sport et la santé et la nutrition. Les projets se structurent et s’appuient sur les équipes institutionnelles, les organisations de la société civile d’Adjohoun et de Loire-Atlantique, dans une forte dynamique partenariale :

    • La sécurité alimentaire, avec le projet multisectoriel pour l’amélioration de la sécurité alimentaire dans les villages vulnérables de la commune d’Adjohoun, soutenu par le MEAE ;
    • Le sport, avec le projet « Sport pour toutes et tous en Palestine et au Bénin : un appui à la citoyenneté et à l’inclusion sociale », soutenu par le MEAE ;
    • La jeunesse, avec notamment les échanges de volontaires en service civique international, en réciprocité, avec le Bénin et le Maroc, soutenu par le MEAE et France Volontaires ;
    • L’éducation, avec le dépôt auprès de l’AFD dans le cadre de la FICOL, du projet « Programme de réhabilitation-construction des établissements scolaires secondaires de la commune d’Adjohoun » ;
    • Le développement des activités d’Éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI), notamment en lien avec les échanges de jeunes volontaires en SCI et le projet Ficol.

    Cette offre de mission s’inscrit dans le cadre du programme Territoires Volontaires, porté par France Volontaires et mené avec le soutien de la Délégation à l’action extérieure des Collectivités Territoriale et la société civile (DCTCIV) du ministère et l’Europe et des Affaires étrangères permettant de rendre le volontariat international d’échange et de solidarité (VIES) plus accessible aux collectivités territoriales.

    Nature de la mission

    Basé.e à Adjohoun, la mission du/de la Volontaire de Solidarité Internationale (VSI) consistera à appuyer la mise en œuvre de la coopération décentralisée entre le département et la Commune d’Adjohoun :

    Appui à la conduite du projet « multisectoriel pour l’amélioration de la sécurité alimentaire dans les villages vulnérables de la commune d’Adjohoun », auprès du Responsable du Développement Local et de la Planification de la commune d’Adjohoun. Le projet s’appui sur le développement de 3 axes : l’appui à la gouvernance, l’appui méthodologique et logistique au développement de la politique de prévention de la malnutrition infantile communale, à base communautaire et l’appui au développement de cultures agroécologiques et à la valorisation des produits locaux.

    Missions transversales

    • Suivi et coordination des actions de coopération : appui à l’organisation, participation aux réunions de suivi, visite de l’avancement des projets, rencontres régulières des partenaires et acteurs concernés, aide à la rédaction des rapports du programme de coopération, circulation de l’information… ;
    • Appui à la mise en œuvre de la coopération : Co-organisation logistique et technique des missions institutionnelles, réalisation d’un reporting régulier (au moins mensuel par écrit, hebdomadaire par oral), capitalisation sur le programme de coopération, recherche de partenariats…) ;
    • Accompagnement des acteurs de la coopération : facilitation de la liaison entre acteurs de la coopération et synergie de tous les acteurs impliqués, accompagnement des différents acteurs Adjohounous dans l’organisation et la structuration de leurs projets de développement, appui/conseil aux acteurs Adjohounous dans le montage de projets… ;
    • Communication et information sur la coopération et les projets : participation à la capitalisation de matériaux et contenus divers sur la vie des projets et de la coopération (compte-rendu, vidéos, photos, interviews …) qui contribuent à la visibilité et à la lisibilité de la coopération ;
    • Veille sur l’actualité Adjohounou et Béninoise : Information sur les évènements, données contextuelles importantes et autres informations pouvant concerner la coopération et le développement des projets.

    Place et rôle du/de la volontaire

    Le/la volontaire sera placé.e sous la direction de la chargée de projets internationaux du Département de Loire-Atlantique en charge de la coopération décentralisée avec la commune d’Adjohoun. Il/elle travaillera en étroite collaboration de la commune et le responsable du Développement Local et de la planification sous la coordination de la Secrétaire exécutive. Le/la volontaire jouera ainsi un rôle d’interface entre le Département de Loire Atlantique et la commune d’Adjohoun.

    Profil souhaité

    Formations & expériences

    • Niveau Bac +4/+5 en Relations internationales – Gestion de projets de coopération internationale – développement territorial, ou équivalent ;
    • Expérience d’au moins un an dans une institution publique ou une association pour la réalisation d’actions de coopération internationale ;
    • Capacité d’adaptation, d’animation, de coordination, de gestion de projets ;
    • La connaissance de l’Afrique de l’Ouest serait un atout.

    Connaissances initiales

    • Bonne connaissance des enjeux de la coopération au développement à l’international, notamment en matière culturelle ;
    • Bonne connaissance du fonctionnement et des acteurs des collectivités et de la coopération décentralisée ;
    • Maitrise de la gestion de projets et des outils de suivi et de gestion de projets ;
    • Une connaissance du contexte géopolitique et administratif Béninois constitue un atout ;
    • Maitrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint et internet).

    Savoir être/savoir faire

    • Fortes capacités de travail, d’organisation, d’autonomie et d’initiative ;
    • Fortes capacités d’adaptation, de diplomatie, de médiation et de négociation en relation directe avec des techniciens et des élus, dans le cadre d’une coopération d’une collectivité territoriale ;
    • Bon niveau rédactionnel et de synthèse ;
    • Aptitude à travailler en équipe et en réseau ;
    • Capacité à s’adapter à un contexte interculturel ;
    • Ouverture et sens du relationnel ;
    • Rigueur dans son travail ;
    • Disponibilité.

    Conditions de la mission

    • Mission de 12 mois ;
    • Statut : Volontaire de solidarité internationale (loi de 2005) ;
    • Lieu : Adjohoun – Bénin ;
    • Indemnité mensuelle : 1 000 € ;
    • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse), frais de voyage (1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation), participation aux frais de logement dans la limite de 300 € par mois.

    Pour candidater

    Pour candidater, merci d’envoyer votre CV et lettre de motivation, à l’adresse mail suivantes :

    Quelques conseils de rédaction de la lettre de motivation : Pourquoi souhaitez partir en mission de volontariat à l’étranger ? Qu’est-ce qu’un engagement de volontariat selon vous ? Pourquoi cette mission en particulier ? Vos attentes ? Votre projection après volontariat ? Votre compréhension de la mission et de ses enjeux.

    Déroulement et calendrier

    • Date de début de la mission : septembre 2024 ;
    • Entretien des candidats sélections : les 24 et 25 juin 2024 ;
    • Stage préalable de formation au départ avec Solidarité Laïque et le CEMEA Pays de la Loire, à Nantes, dates prévisionnelles : du 9 au 12 septembre 2024 ;
    • Immersion au sein du Service International du Département de Loire-Atlantique, à Nantes, sur la période du 12 au 27 septembre 2024 ;
    • Départ au Bénin souhaité entre le 28 et le 30 septembre 2024 ;
    • Candidature à envoyer avant le 10 juin 2024

    Modalités en cas de sélection

    • Stage obligatoire de préparation au départ en mission (4 jours) ;
    • Remplir les conditions administratives et médicales pour partir à l’étranger (visa, vaccins …) ;
    • Stage obligatoire de relecture d’expérience de volontariat en fin de mission ;
    • Les candidatures de Loire-Atlantique ou ayant un lien avec le Département seront privilégiées.

    Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à recrutementvsi@solidarite-laique.org


    Vous pouvez postuler à ce poste et à d'autres en utilisant votre CV en ligne. Cliquez sur le lien ci-dessous pour soumettre votre CV en ligne et envoyer votre candidature par e-mail à cette organisation.