Passer au contenu principal

Vietnam

Bienvenue à l’Espace Volontariats du Vietnam !

Retrouvez sur cette page toutes les informations pour préparer votre volontariat.

Vietnam

Le volontariat au Vietnam

Le Volontariat d’initiation et d’échange est le plus représentée au Vietnam, et plus particulièrement les chantiers de jeunes.

Chaque année, l’Espace Volontariats Vietnam recense environ 300 à 500 volontaires dans le cadre des dispositifs français de volontariat de solidarité internationale et d’échange (VIES), dont 140 volontaires à long terme (VSI et SCI) .

L’engagement des VIES ainsi que les activités dédiées aux acteurs du volontariat au Vietnam ont été marqués par la crise sanitaire de la Covid-19 (entre 2019 et 2021). Le nombre de volontaires français présents au Vietnam en 2021 reste très modeste (8%) par rapport à l’année précédente.

Le volontariat français en 2019

En 2019, l’EV Vietnam a recensé plus de 500 volontaires internationaux d’échange et de solidarité (V.I.E.S). Sont inclus dans les V.I.E.S, les chantiers de solidarité internationale (CSI) et les missions courtes, le volontariat de service civique (VSC), le volontariat de solidarité internationale (VSI), et les congés de solidarité et le volontariat international de réciprocité (VIR).

  • 200 volontaires missions court-termes
  •  150 volontaires en Chantier de Solidarité Internationale
  • 129 volontaires en Service Civique et Solidarité Internationale (VSC/VSI)
  •  10 volontaires internationaux de réciprocité 

Cartographie 2019 des VSC et VSI 

 

Implanté à Hanoï depuis 2012 et à Hô-Chi-Minh Ville depuis 2016, l’EV Vietnam est intégré au réseau de coopération français, composé de l’Ambassade de France à Hanoï, le du Consulat Général de France à Hô-Chi-Minh ville ou encore de l’Institut Français au Vietnam.

Espace d’accueil et d’information, il s’adresse à tous les acteurs liés de près ou de loin à l’engagement volontaire à l’international : bénévoles, étudiants, associations, volontaires, stagiaires, ONG, structures d’accueil, structures d’envoi, et toutes les personnes parties à l’étranger dans une démarche d’ouverture, d’échanges et de solidarité.

Nos offres de services

  • Accueil et conseil personnalisé
  • Mise en réseau
  • Information des acteurs
  • Orientation
  • Mise en relation
  • Formations spécialisées
  • Sessions d’accueil et d’information
  • Suivi et accompagnement
  • Valorisation des expériences/pratiques de volontariat
  • Ateliers thématiques et temps d’échange
  • Adresses, bons plans et lettr’info
  • Rencontre annuelle des volontaires

Nos partenaires

Les structures d’accueil de volontaires au Vietnam

Les structures d’accueil de volontaires au Vietnam sont nombreuses. Voici une liste non exhaustive de quelques organisations d’accueil :

  • CCIFV
  • Batik International
  • Enfance Partenariat Vietnam
  • Enfants d’Asie
  • IECD
  • Les Enfants du Dragon
  • LP4Y
  • Passerelles Numériques
  • Planète Enfants & Développement
  • CFVG – Centre Ffranco-Vvietnamien de Fformation à la Ggestion
  • EPP
  • Lycée à options de Phu Tho
  • Lycée à options de Thai Nguyen
  • IDECAF
  • IFV
  • Office du tourisme de Sapa
Les structures d’envoi membres et non membres de France Volontaires
  • AgirABCD
  • La DCC
  • La Guilde Européenne du Raid
  • Le SCD
  • IFAID
  • Planète Enfants & Développement

 

S'installer au Vietnam

Carte d’identité

  • Nom officiel : République Socialiste du Viet Nam
  • Nature du régime : État centralisé, régime de parti unique
  • Chef de l’État : Nguyen Xuan Phuc
  • Capitale : Hanoi
  • Villes principales : Hanoi, Hai Phong, Da Nang, Ho Chi Minh Ville, Can Tho
  • Langue officielle : vietnamien
  • Langue courante : vietnamien
  • Monnaie : Dong (VND) 1 euro = ± 24182 VND (2022)
  • Population : 99 millions d’habitants (UNFPA, 2022)
  • Taux d’alphabétisation : 96% (% des personnes âgées de 15 ans et plus, 2019)
  • Religion (s) : bouddhisme, catholicisme, bouddhisme hoa hao, caodaïsme, protestantisme, islam

(Sources : données démographiques : UNFPA/PNUD ; données économiques : la banque mondiale)

Présentation générale

Le Vietnam a choisi l’ouverture depuis la fin des années 1980 et constitue aujourd’hui une des économies les plus dynamiques de l’ASEAN. Il a plus que doublé son PIB en dix ans pour atteindre aujourd’hui 2700 USD/hab (pays à revenu intermédiaire). 6e économie d’Asie du Sud-Est, le Vietnam est l’un des pays ayant l’économie la plus dynamique au monde. Le pays génère désormais une classe moyenne de plus en plus aisée. Ce développement repose sur une économie tournée vers l’exportation, où la part des entreprises étrangères est essentielle avec de nombreuses opportunités pour les entreprises françaises.

Sur le plan de la politique intérieure, le Vietnam est un régime communiste de parti unique. Il dispose d’un système d’État-Parti, caractérisé par une grande stabilité fondée sur un appareil sécuritaire puissant. Le Parti communiste vietnamien est la seule force dirigeante du pays, primant sur tout l’appareil d’État, du gouvernement central jusqu’au niveau local (à chaque échelon administratif correspond son pendant relevant du Parti). L’évolution politique vietnamienne montre une réaffirmation de l’emprise du Parti sur l’État – en particulier à travers la lutte anticorruption qui vise autant à endiguer des pratiques condamnables qu’à écarter des concurrents politiques – mais aussi sur la société – via notamment un contrôle très strict des libertés (y compris sur internet).

Carte administrative de la République socialiste du Viêt Nam

Visas, passeports et carte de séjour

Pour entrer au Vietnam, les Français ont besoin d’un visa s’ils séjournent plus de 15 jours ou font plus d’une entrée au Vietnam dans une période de 30 jours après leur dernière sortie du pays. Le passeport en cours de validité est obligatoire pour l’entrée au Vietnam. La carte nationale d’identité n’est pas reconnue pour entrer sur le territoire vietnamien.

Santé

Le système de santé local est encore déficient en dehors des grandes villes, telles que Hanoi et Ho Chi Minh Ville. La prise en charge est en principe rapide et le prix de la consultation modeste. Certaines structures de santé étrangères et privées se sont implantées et offrent des soins de bonne qualité dans les grandes villes.

Avant le départ, consulter votre médecin (éventuellement votre dentiste) et souscrivez une compagnie d’assistance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.

Les pharmacies sont bien approvisionnées et délivrent, sur ordonnance, pratiquement les mêmes médicaments qu’en France ou, à défaut, une formule équivalente. En cas de traitement particulier, munissez-vous d’une trousse à pharmacie spécifique.

Sécurité

Le niveau de criminalité de droit commun reste faible, mais on observe un développement certain de la petite délinquance dans les grandes villes ainsi que dans les régions touristiques. Elle tend à s’organiser en bandes spécialisées, les étrangers constituant des cibles de choix pour les pickpockets et les vols à l’arrachée effectués à moto. Il convient d’être toujours vigilant, particulièrement dans les rues touristiques du centre-ville.

Pour une bonne installation au Vietnam, France Volontaires met à votre disposition Le Guide d’accueil du volontaire. Source d’information précieuse, ce guide vous permettra de vous familiariser avec votre pays d’accueil. Il contient de nombreuses informations concrètes et pratiques afin de vous aider à préparer avec plus de sérénité votre projet d’expatriation et à faciliter votre insertion durant vos premières semaines au Vietnam.

Au regard de l’évolution du contexte et du changement des règlementations locales du pays, notamment pendant la crise sanitaire, veuillez prendre contact avec l’équipe de France Volontaires au Vietnam afin de mieux préparer votre mission.

Contact

Lan NGUYEN

Représentante Nationale / Responsable de l’Espace Volontariats
[email protected]

Tham NGUYEN

Chargée d’appui au développement des volontariats (CADV) / Responsable de la région Sud
[email protected]

Contacter l’équipe

[email protected]

Liens utiles

Contexte politique et situation économique

Les principaux acteurs diplomatiques

Organismes français et européens
Organismes vietnamiens
Portraits de volontaires

Témoignages

Dans le cadre de la coopération décentralisée entre la Région Nouvelle-Aquitaine (France) et les Provinces de Lao Cai et de Thua Thien Hué (Vietnam), Huyen est partie faire un volontariat de service civique à l'Office de Tourisme du Grand Périgueux entre 2019 et 2020. Elle nous raconte son expérience inoubliable et pleines de rencontres.

Arrivé au Vietnam il y a un an et demi, David participe depuis pleinement aux activités de France Volontaires : il a intégré l'équipe sur place en tant que volontaire de solidarité internationale. Il témoigne de son expérience de volontaire, au service des autres volontaires !

Fraichement sortis de quatorzaine, Juliette et Cyprien sont en mission de service civique en agronomie pour une durée de 6 mois auprès d'Enfance Partenariat Vietnam. Les volontaires seront basés entre Pleiku et Kon Tum.

À l’occasion du 20 mars, la Journée Internationale de la Francophonie, nous avions rencontré Uyen, une ancienne volontaire partie en Service Civique en France en 2019. Après avoir passé près d’un an en France, elle enseigne désormais le vietnamien au lycée français Marguerite Duras à HCMV, nous avons échangé avec elle afin qu’elle nous partage son expérience en France, sa vision de la Francophonie et sa relation avec la langue française.

En césure, Alice a décidé d'effectuer un engagement en service civique avec la Guilde Européenne du Raid de neuf mois au sein de l'Université de Médecine et de Pharmacie de Hai Phong, une ville située au Nord du Vietnam à 120km vers l'est de la capitale, Hanoï. Tout juste rentrée en France, elle nous raconte avec du recul son expérience de volontaire en milieu universitaire au Vietnam.

Amélie, étudiante en droit international, a décidé de faire une pause pour partir en tant que volontaire de service civique au Vietnam.

Service Civique

Arrivée en décembre 2018 à Hanoï pour une mission de deux ans, Nguépelbbé nous raconte son parcours et fait le point sur ses premiers mois de volontariat, en tant que volontaire de solidarité internationale auprès de l’association Batik International. Elle coordonne l’antenne de l’association à Hanoï et le projet Phu Nu qui vise à améliorer les conditions de vie et de travail des travailleuses.

Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)